Mon HLM

Artist: Renaud (French)
User: Renaud Egal
Duration: 130 seconds
Delay: 12 seconds
Chord names: Not defined
Abusive:
Comment: -

URL

Uploaded:
May 11, 2014, 1:48 AM

Text

  D   A   D   A   D   A   D   A 

Au rez-d'-chaus D sée, dans mon HL A M,
y'a une espèce de barbouze
qui surveille les ent D rées,
qui tire sur tout c' qui  A  bouge,
surtout si c'est bron D zé,
passe ses nuits dans les caves
avec son Beret A ta,
traque les mômes qui chouravent
le pinard aux bour D geois.
Y s' recrée l'Indoc G hine
dans sa p'tite vie d' peigne- D cul.
Sa femme sort pas d' la cui A sine,
sinon y cogne des D sus.
Il est tellement giv G ré
que même dans la Lé D gion
z'ont fini par le  A  j'ter,
c'est vous dire s'il est  D  con !
 
Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Au pre D mier, dans mon HL A M,
y'a l' jeune cadre dynamique,
costard en alpa D ga,
c'lui qu'a payé vingt  A briques
son deux pièces-plus-log D gia.
Il en a chié vingt ans
pour en arriver  A là,
maint'nant il est content
mais y parle de s' cas D ser.
Toute façon, y peut  G pas,
y lui reste à  D payer
le lave vaisselle, la té A lé,
et la sciure pour ses  D chats,
parc' que naturelle G ment
c' bon contribuable cen D triste,
il aime pas les en A fants,
c'est vous dire s'il est  D triste !

Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Au deux D ième, dans mon HL A M,
y'a une bande d'allumés
qui vivent à six ou  D huit
dans soixante mètres car A rés,
y'a tout l' temps d' la mu D sique.
Des anciens d' soixante-huit,
y'en a un qu'est chô A meur,
y'en a un qu'est instit',
y'en a une, c'est ma  D soeur.
Y vivent comme ça, re G lax,
y'a des mat'lats par  D terre,
les voisins sont fu A rax,
ils font un boucan d'en D fer.
Ils payent jamais leur lo G yer,
quand les huissiers dé D boulent,
ils écrivent à Li A bé,
c'est vous dire s'ils sont  D cools !

Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Au troi D sième, dans mon HL A M,
y'a l'espèce de connasse,
celle qui bosse dans la  D pub',
l'hiver à Avo A riaz,
le mois d' juillet au  D Club.
Comme toutes les décolorées,
elle a sa Mini-Coo A per,
elle allume tout l' quartier
quand elle sort son coc D ker.
Aux manifs de gon G zesses,
elle est au premier  D rang,
mais elle veut pas d'en A fants
parc' que ça fait vieil D lir,
ça ramollit les  G fesses
et pi ça fout des  D rides,
elle l'a lu dans l'Ex A press,
c'est vous dire si elle  D lit !

Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Au quatri D ème, dans mon HL A M,
y'a celui qu' les voisins
appellent "le commu D niste",
mais qu'ça lui plaît pas  A bien,
y dit qu'il est trots D kiste !
J'ai jamais bien pigé
la différence pro A fonde,
y voudrait m'expliquer
mais ça prendrait des  D plombes.
Depuis sa péti G tion,
y'a trois ans, pour l' Chi D li,
tout l'immeuble le soup A çonne
à chaque nouveau graffi D ti,
n'empêche que "Mort aux  G cons"
dans la cage d'esca D lier,
c'est moi qui l'ai mar A qué,
c'est vous dire si j'ai rai D son !

Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Pi y'a aus D si, dans mon HL A M,
un nouveau romantique,
un ancien combat D tant,
un loubard, et un  A flic
qui s' balade en survête D ment,
y fait chaque jour son jogging
avec son berger all' A mand,
de la cave au parking,
c'est vachement enrichis D sant.
Quand j'en ai marre d'ces braves  G gens
j' fais un saut au hui D tième
pour construire un mo A ment
avec ma copine Ger D maine,
un monde rempli d'en G fants.
Et quand l' jour se  D lève
on s' quitte en y cro A yant,
c'est vous dire si on  D rêve !

Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !
Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !
Putain c' qu'il est blême, mon HL A M !
Et la môme du huitième, le hasch, elle  D  aime !

Comments